Last Days (2005, USA)

Inspiré par Kurt Cobain, ce film crée une véritable atmosphère de perte de repères, de superficialité, à la façon de Brett Easton Ellis.
Auteur : Van Sant Gus, USA, 2005
♥♥ Très bien, à conseiller

Elephant (2003, USA)

Couverture sur Amazon Gus Van Sant réagit avec sa sensibilité au massacre de Columbine, étrangement d’une façon très proche de Douglas Coupland. Malheureusement, avec presque les mêmes thèmes (une peinture simple et généreuse d’un moment dans la vie d’adolescent où tout bascule, la croyance ou plutôt une forme de foi presque contemplative et universelle), il est très loin de Hey Nostradamus!. Sans doute Coupland parvient-il à dépasser le choc pour, sans fournir une analyse ou des explications, dépasser l’instant et entrer dans ce qui est plus général, la vie, après cette rupture du temps. Le fait que Coupland sache apporter l’humour et l’amour constitue à la fois le signe et la force qui font toute la différence.
Auteur : Van Sant Gus, USA, 2003
♥ Agréable, sans plus

Will Hunting (1997, USA)

Auteur : Van Sant Gus, USA, 1997
Médiocre

Even cowgirls can get the blues (1994, USA)

Auteur : Van Sant Gus, USA, 1994
♥ Agréable, sans plus

Prête à tout (To Die For) (1995, USA)

Auteur : Van Sant Gus, USA, 1995
♥♥♥ Excellent

My Own Private Idaho (1991, USA)

Auteur : Van Sant Gus, USA, 1991
♥♥♥ Excellent